Dans la vie courante, il y a souvent confusion entre les mots SOURDS et  MALENTENDANTS.

Il est très important de faire la différence entre  « SOURDS » et « MALENTENDANTS »

La personne est dite ‘Sourde’; lorsque avant l’acquisition de la parole (soit avant 3 ans environ)elle née sans audition,  elle perd l’audition, elle n’entend plus rien: elle ne fait donc pas connaissance avec les bruits, les sons et la parole. Pour communiquer,  elle a  2 solutions:

– soit apprendre le langue des signes (L.S.F.) et on dira qu’elle a une communication signée;

– soit se faire implanter . Elle pourra avoir une communication orale.

Il y a actuellement environ 250 à 300.000 sourds en France.

La personne est dite ‘Malentendante’ lorsqu’elle a acquis la parole mais que, pour des raisons diverses, elle subit une baisse d’audition voir une perte d’audition.  Elle n’est pas formée à parler la langue des signes mais elle essaye de lire sur les lèvres de son interlocuteur. elle va apprendre la lecture labiale

Si elle est appelée à se faire appareiller et si elle le décide, sa perception des sons et de la parole sera aidée par des moyens techniques (aides auditives).

Elle a entendu et son désir profond est de conserver et de retrouver la communication avec les autres.

On estime à 6 millions le nombre de personnes qui souffrent actuellement de problèmes d’audition plus ou moins sévères et qui sont donc malentendants.