Qu’est-ce que la boucle magnétique ?

La boucle magnétique est un appareil électronique qui transforme les ondes sonores en ondes magnétiques et qui de ce fait, permet d’éliminer les bruits ambiants qui gênent tant les porteurs de prothèses auditives.

La BOUCLE MAGNÉTIQUE est un accessoire technique complémentaire de l’appareil auditif qu’il faudra régler sur la « POSITION T ». Vous trouverez dans les sous-rubriques ci-jointes les renseignements nécessaires sur l’installation, le fonctionnement, les réglages.

Contrairement aux idées qui circulent, l’installation d’une BOUCLE MAGNÉTIQUE pour malentendants

> n’est pas compliquée, mais elle doit être faite avec un certain nombre de précautions qu’il est souhaitable de respecter pour avoir satisfaction.

> n’est pas très onéreuse, car le plus onéreux c’est la main d’œuvre pour la pose du fil( pour éviter les accidents corporels (se prendre les pieds dans le fil qui traine s’il est posé au sol) ou pour que ce soit esthétique (s’il est posé en hauteur).

Voyez la joie d’un malentendant lorsqu’il découvre un  son pur (hors des bruits ambiants) lui parvenir dans son oreille.

DE QUOI SE COMPOSE UNE BOUCLE MAGNÉTIQUE?

La boucle magnétique se compose de 3 parties :

–   la source du son, qui peut être : soit un micro spécifique, soit une connexion à un téléviseur  ou à un poste de radio, soit une connexion à une installation de sonorisation ou une table dite de mixage de sons si cette installation en est équipée

–   l’amplificateur d’onde magnétique qui relié par des fils  à la source du son, transforme ce dernier en ondes magnétiques

–   la boucle proprement dite,  reliée à l’amplificateur qui permet la diffusion de ces ondes magnétiques.

QUI PEUT ÉCOUTER AVEC UNE BOUCLE MAGNÉTIQUE ?

Pour écouter une boucle magnétique, un malentendant doit être équipé d’un appareil auditif muni de la position « T ». C’est une position de son appareil « dite d’induction », position (ou réglage) réservée pour lui permettre d’entendre les ondes magnétiques. Certains appareils anciens ou certains appareils dits de confort ne la possède pas mais c’est de plus en plus rare. Il arrive que parfois certains audioprothésistes la suppriment quand ils jugent que ce n’est pas nécessaire pour le patient ou lors que celui-ci n’a pas manifesté son désir.

Il est bon de demander, lors d’une visite de réglage ou d’entretien, à l’audioprothésiste de vérifier et de régler cette position « T »

Il faut que la prothèse auditive, en position « T », soit réglée sur une puissance moyenne  de 140 milliampères sachant que le réglage de puissance de l’appareil auditif permet de modifier cette puissance et d’adapter la réception à l’intensité délivrée par  la boucle magnétique.

Il faut savoir que des nouvelles normes prévoient de porter cette puissance à 400 milliampères ce qui risque de ne pas être supportable par certains malentendants sans réglages préalables

Un bien entendant ou un malentendant n’ayant pas la position « T » n’entend pas les sons délivrés par la boucle magnétique à moins d’être équipé d’un boîtier d’induction et d’un casque (c’est ce type de matériel qui permet à un bien entendant de participer au réglage de la boucle magnétique).

RÉGLAGE DE LA BOUCLE MAGNÉTIQUE

Une fois l’installation réalisée, il est indispensable de procéder aux  réglages de puissance en utilisant  soit un récepteur à induction par un bien entendant, soit  en par un malentendant en position T. Faire différents essais pour que l’audition soit confortable, sachant que les malentendants devront régler leurs appareils en baissant ou augmentant la puissance de leur prothèse selon les cas: un réglage trop fort génère des maux de tête et un réglage trop faible entraîne un nouveau découragement du malentendant.