Notions sur l’oreille

Nous venons d’évoquer l’OREILLE. Avant d’aller plus loin,  nous allons vous donner quelques rappels sur cette partie importante du corps humain où s’exerce l’un de nos 5 sens : l’OUIE. Notre corps est ainsi fait que la partie ‘AUDITION’ de l’oreille est un morceau de notre cerveau, tout comme les autres sens. Car le cerveau est partie prenante de l’audition il transforme les ondes reçues en impulsions qu’il traduit en sons cohérents: paroles, musiques, bruits, …

Une petite remarque : lorsque le corps humain se forme dans le ventre de sa mère c’est entre le 4ième et 5 ième mois que le cerveau se forme et on peut dire qu’à 5 mois, le bébé commence à entendre, d’où la nécessité de  lui parler.

Physiologie de l’oreille

Comment cela fonctionne ?Quand par exemple un musicien émet des ondes sonores. On ne les voit pas mais on les perçoit. .Comment cela se passe-t-il ?

PAVILLON : Les ondes entrent par l’oreille qui est  une sorte d’entonnoir, et vont faire vibrer la membrane du  tympan.

TYMPAN : Le tympan vibre  comme une peau de tambour. A son tour, il fait vibrer trois petit os : le marteau, l’enclume et l’étrier (les vibrations sont très rapides : jusqu’à  20.000 vibrations seconde.)

OSSELETS : Les osselets transmettent ces vibrations au liquide contenu  dans le limaçon.

LIQUIDE : Dans ce liquide, des cellules ciliées perçoivent  les ondes et envoient un message au cerveau par le  nerf auditif. Ces cellules cillées se couchent sous l’impact des vibrations qui correspondent aux sons et ces mouvements se transmettent aux neurones

SIGNAUX ELECTRIQUES : Le cerveau  reconnaît le son entendu ; il sait d’où il vient (notre corps humain est ainsi conçu qu’il y à un micro-décalage entre l’oreille droite et l’oreille gauche qui crée la stéréophonie et permet au cerveau de localiser l’origine du son). Le cerveau traite le son et fait ce qu’il doit en faire : l’enregistrer, l’éliminer…

Anatomie de l’oreille

L’oreille est l’organe de l’audition et est  aussi centre de l’équilibre. Elle comporte trois parties : l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne.      L’oreille externe, composée du pavillon et du conduit auditif externe, est fermée par le tympan. Ce dernier est une membrane fine et translucide qui transmet l’onde sonore provenant de l’extérieur vers l’oreille moyenne.

      L’oreille moyenne est une cavité remplie d’air, sorte de caisse de résonance comportant l’élément de transmission sonore : 3 petits os : les osselets : marteau, enclume, étrier.( les plus petit os de notre corps humain)

L’étrier est l’élément de transmission sonore entre l’oreille moyenne et l’oreille interne.

      L’oreille interne est un système complexe comprenant différentes structures.

– La cochlée ou limaçon (car il a la forme d’un escargot), est l’organe de l’audition. Elle transforme l’énergie sonore mécanique en message électrique qui sera transmis au cerveau par le nerf auditif.

– La partie postérieure de l’oreille interne, le vestibule et les canaux semi-circulaires, qui jouent  un rôle essentiel dans le système de l’équilibre.

De la cochlée (ou limaçon), du vestibule et des canaux semi circulaires partent les nerfs qui forment le nerf acoustique (ou cochléovestibulaire) et qui envoient les messages au cerveau.