La capacité de communiquer détermine le bien être général, le bonheur, l’indépendance d’une personne. C’est aussi un symbole de bonne santé. L’un des éléments de la communication, élément majeur de la vie en Société, est la capacité d’entendre, de comprendre et d’apprécier ce qui se passe autour de nous.

Or une perte auditive rend la communication difficile, ce qui peut entrainer des problèmes dans la qualité de vie et les activités quotidiennes: il arrive aussi que la baisse d’audition s’accompagne de perte d’équilibre (vertiges), des pertes d’orientation (d’où vient le son), des paroles mal comprises (expérience combien frustrante).

La perte d’audition entraine :

  • des difficultés relationnelles (on s’écarte de la personne car elle ne comprend pas),
  • des difficultés sociales (relations dans le travail notamment) voir des ruptures.

La patience du malentendant est mise à l’épreuve : les difficultés à surmonter les petits tracas de la vie quotidienne peuvent devenir des sources de conflits; et à la longue, ces heurts peuvent se transformer en fardeau pour ceux qui les entourent.

Le déficient auditif devient une charge pour les biens entendants qui le côtoie et la situation est également accablante pour le malentendant : il s’isole.

Mais tout cela arrive progressivement parfois sans qu’on ne s’en rende compte et il n’est pas aisée de le reconnaître : l’entourage met cela sur le compte d’une perte de facultés mentales, surtout lorsque l’âge est là.. Le résultat, c’est qu’une personne atteinte de déficience auditive se retire petit à petit de toute activité sociale et a tendance à rester dans son coin : elle hésite, puis ne veut plus participer : l’absence de communication qui en découle peut alors entrainer des troubles émotifs pouvant aller jusqu’à la paranoïa, la dépression, ….

Il est d’ailleurs regrettable, dans notre société, que reconnaître les signes d’une perte d’audition est symbole de stigmatisation, d’affaiblissement, de vieillesse, de handicap. On n’en fait pas autant pour les autres incidents de la vie (comme le port de lunettes, les mauvaises dents, …)

C’est l’une des raisons pour laquelle nous travaillons pour aider à trouver des solutions aux difficultés posées par des déficiences auditives.